samedi 17 juin 2017

Communautés en autarcie

En raison des prochaines décisions gouvernementales destinées à générer encore plus de précarité et d'insécurité dans le pays, le "Conseil National de Transition" met en place un programme de communautés autarciques permettant aux victimes de l'application du GOPE de pouvoir survivre.

Le principe consiste à louer des entrepôts ou grandes demeures pouvant recevoir assez de personnes pour qu'avec le minimum social, chacun puisse être assuré d'un toit, de nourriture et des commodités minimum (eau, électricité, chauffage, internet...).

Pour y parvenir, il est nécessaire de disposer aussi de terres cultivables à proximité, ou les membres de la communauté pourront y travailler pour produire une nourriture saine.

Le responsable de ce programme, Wilfried Lima, a déjà implanté une première communauté de ce genre en Auvergne, à Bort les Orgues : un entrepôt de 3000 m2 dans lequel chacun peut aménager son espace privé en sus des ateliers qui seront à développer selon goûts et tendances (déjà prévu: informatique, chimie, lieu de vente des produits bio, pizzeria...)




Ainsi qu'un terrain où se développe une forme de culture andine (permaculture et serre).

Pour joindre Wilfried : mail : zgwill@outlook.fr
                                      Tel : 04.73.21.11.40  /  06.67.93.69.72


AUTRE COMMUNAUTÉ POSSIBLE

La gestion  du CNT devient trop lourde pour moi seul et l'on ne peut être efficace qu'en groupe rapproché. J'ai donc 2 options : soit me joindre à la communauté auvergnate et y transposer le siège social de la Transition ; soit trouver 5 à 6 personnes pour se joindre à moi. Maison dans l'Ain, déjà prête pour 5 à 7 personnes et possibilité jusqu'à 10 avec des aménagements. Grand terrain cultivable. Possibilité d'emplois à proximité. A 6 personnes, on s'en sort avec environ 300 euros/pers. (loyer, charges générales, et alimentation). 

D'autres communautés sont en vue un peu partout, le principe étant que plusieurs personnes au revenu minimum ont intérêt à disposer d'un lieu de vie commun car plus économique. Par ailleurs, ces lieux de vie sont aussi des étapes possibles pour tous les membres actifs du CNT, ce qui facilite les réunions et la diffusion de nos concepts.

 

4 commentaires:

  1. Il est nécessaire que ce genre d'initiative puissent voir le jour, prévenir de ce qui va arriver, nous devons tous avoir un coin de potager, ça devient indispensable et vitale
    Que ces projets porte leur fruits

    RépondreSupprimer
  2. ce type d'action Civique, nommant "é/co-logis" via "Constitutionnelle 1789";
    je m'explique, si êtes "Artisans où et Propriétaires de terrains", loger autrui de bien gratuitement sous logis type qu'autonome énergétiquement mais sans éolien ni photovoltaïque= revivre, à la "Vie/Droit de Cité"

    PS: rechercher la défiscalisant tout en productivisant cette Entraidances patriotique;
    s'Entraider nouvellement tout autrement socio-professionnellement, ça, sera LE Salut sociétal du plus grand nombre incluant de-facto "Artisans/Commerçants/Particuliers"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai rien compris, pourriez-vous être plus clair dans votre commentaire.merci

      Supprimer
  3. Avec la technologie Keshe nous pourrons devenir autonome au niveau de l'énergie ! Un générateur pouvant alimenter 20 maisons. Les générateurs vont bientôt être disponible, je connais personnellement la distributrice de la technologie Keshe en France, donc pour tous ceux qui veulent plus d'information me contacter ! Cette amie propose également un atelier fin juillet de fabrication de gans pour la santé et pour faire des magravs soit même ! catherineflorin@protonmail.com

    RépondreSupprimer